Rejoignez-nous

Vos efforts en faveur de la R&D et de l’innovation
méritent d’être valorisés comme il se doit.

Crédit d'Impôt Recherche
Appel à projets générique 2018 de l’ANR

13/11/2017

L’Agence Nationale pour la Recherche (ANR) lance un appel à projet ouvert à toutes les disciplines scientifiques, à tous types de recherche (fondamentale jusqu’au développement), et enfin à tous les acteurs publics ou privés dont les PME et TPE. La sélection des projets est organisée en deux étapes. La première étape consiste à déposer entre le 26 septembre 2017 et le 26 octobre 2017 une préproposition rassemblant en moins de 4 pages le projet scientifique dont sa bibliographie. Ensuite la proposition détaillée (20 pages), incluant la planification du projet et le descriptif du budget, devra être soumise avant fin mars 2018. Des comités d’évaluations scientifiques (CES) sont chargés de classer en étapes 1 et 2 les pré-propositions et propositions en fonction de leur qualité et de leur ambition scientifique.

L’impact potentiel dans les domaines économique, social et culturelle est également visé, à travers notamment les possibles transferts de technologie. Un des instruments de cet appel concerne les jeunes chercheurs et jeunes chercheuses (JCJC) qui devront démontrer leur capacité à favoriser le développement d’une thématique ou d’une équipe propre. Ce dispositif concerne aussi bien les chercheurs académiques que les employés permanents d’une société commerciale française, en particulier ceux titulaires d’un Doctorat depuis moins de 10 ans. Un autre instrument concerne les projets de recherche collaborative entre entités publiques et privées pouvant présenter une ouverture vers le monde de l’entreprise (PRCE). Les propositions visant l’établissement d’un projet PRCE devront démontrer la complémentarité des entités et la qualité de la collaboration, et prévoir des actions de transfert de technologie vers le monde économique et industriel. Cet appel concerne 47 axes de recherche dont « les micro et nanotechnologies pour le traitement de l’information et de la communication (circuits, architectures et systèmes », « les technologies pour la santé (dispositifs médicaux, biomatériaux, biocapteurs), « l’usine du futur : homme, organisation, technologies (usine connectée, usine verte, nouvelles technologies de production) », « les polymères, composites, physique et chimie de la matière molle (chimie, matériaux, polymères, composites) ». Passées ces étapes de sélection, les lauréats verront leur financement démarrer en octobre 2018. Les dépenses éligibles concernent 5 catégories : le personnel, le matériel, les bâtiments et terrains, les prestations externes dont en propriété intellectuelle, et enfin les frais généraux.